Categories :

J’aime bien aussi l’ Indonésie

Quand je pense à l’Indonésie, la première pensée qui vient à cette découverte, c’est le mélange des cultures, des îles, et les villes de haute altitude niché dans les montagnes.

Villes en Indonésie

Jakarta, la capitale de l’Indonésie est un centre culturel, maisc’est le seul endroit qui  vous permet de découvrir diverses cultures du monde entier. C’ est aussi une ville remplie avec une vie nocturne électrique et ambiance de fête.

Ubud – Coeur à la culture balinaise qu’ils ne manque pas de choses à explorer dans cette petite ville de Bali. Partez voir des singes, pdegustez de nourriture locale délicieuse, ou allez explorer le site patrimoine mondial de l’UNESCO  ( Elephant Cave ), le choix est vôtre

Mando -Le deuxième plus grande ville d’Indonésie, Manado est entourée de magnifiques montagnes, les parcs nationaux, et également un endroit idéal pour faire de la plongée et le snorkeling.

Indonésie : Choses à faire

Chaque pays a ses attractions exceptionnelles et spéciales. Goway a sélectionné son Top 10 des choses à faire en Indonésie (sans ordre particulier) pour que vous puissiez en profiter lors de votre visite de cette destination.

Ubud, île de Bali

Ubud est situé au centre de l’île et est plus frais que les zones de plage. Elle est connue pour son atmosphère détendue, son environnement luxuriant et ses arts et artisanats dont vous pourrez profiter pendant vos vacances à Bali. La forêt de singes d’Ubud, également connue sous le nom de forêt sacrée de singes de Padangtegal, abrite un certain nombre de macaques gris à longue queue près du centre-ville. Vous pouvez observer des singes joueurs dans leur habitat naturel et vous promener dans les sentiers de la forêt où se trouvent d’anciens temples. Le marché d’art d’Ubud est ouvert tous les jours et vous pouvez y trouver de belles écharpes en soie, des chemises légères, des sacs tissés à la main, des paniers, des chapeaux et d’autres marchandises artisanales. Le palais royal d’Ubud est l’un des bâtiments les plus remarquables d’Ubud, construit au début des années 1800. Il présente une architecture balinaise bien préservée et un charmant jardin. C’est l’un des principaux endroits où l’on peut assister à des spectacles de danse balinaise en soirée.

Temple de Tanah Lot, île de Bali

Le temple de Tanah Lot est célèbre pour son cadre unique au large et ses couchers de soleil en arrière-plan lors de vacances à Bali. Il s’agit d’un ancien sanctuaire hindou perché au sommet d’un rocher contre lequel les vagues viennent constamment s’écraser. Il a été créé pour honorer le dieu de la mer, Baruna. Le site est parsemé de plus petits sanctuaires et possède un parc culturel présentant régulièrement des spectacles de danse. À marée haute, les vagues inondent les chaussées et il est impossible de les traverser depuis le continent. À marée basse, vous pouvez traverser pour voir le rocher où les légendaires serpents de mer “gardiens” vivent dans des crevasses autour d’une fontaine.

Mont Batur, Kintamani, île de Bali

Le volcan actif du mont Batur entoure le grand lac de la caldeira Batur. Vous pouvez admirer les caractéristiques accidentées du Batur, ses pentes de lave sombre et ses roches fondues noires, depuis le village voisin de Toya Bungkah, qui possède également des sources chaudes au bord du lac, connues pour leur eau minérale curative. Le village est un choix populaire parmi les trekkeurs qui y passent la nuit avant de faire l’ascension du mont Batur pour assister au lever du soleil. La végétation verte luxuriante et le lac de couleur bleu-vert forment un contraste saisissant avec le mont Batur. Kintamani est connu pour être le plus grand producteur de bambou de l’île, utilisé pour la fabrication de meubles traditionnels. Les meilleurs moments pour admirer le volcan du mont Batur sont de 10 heures à 15 heures.

Les dragons de Komodo

Les dragons de Komodo sont de très grands lézards que l’on trouve sur quatre îles d’Indonésie. Il s’agit de Komodo, Rinca, Flores et Gili Montang, qui sont toutes proches les unes des autres. De ces quatre îles, Komodo est celle qui est la plus peuplée. Il s’agit de la plus grande espèce vivante de lézard, qui peut atteindre une longueur maximale de 3 mètres et peser jusqu’à environ 70 kilogrammes. Ils vivent dans des grottes, des terriers et des arbres. On a également trouvé des dragons vivant dans des marais de mangrove, bien qu’ils préfèrent les endroits secs. Les dragons de Komodo sont surtout actifs pendant la journée et sont des animaux très solitaires, ne se réunissant que pour se nourrir et se reproduire. Ils sont capables de courir rapidement et très vite dans de très brefs élans et peuvent courir jusqu’à 20 kilomètres/12miles par heure. Pour voir les dragons de Komodo lors de vacances en Indonésie, vous devez impérativement suivre une randonnée guidée, car ces créatures sont dangereuses et peuvent mordre.

Temple de Borobudur, Java

Il s’agit du plus grand temple bouddhiste du monde, construit au 9e siècle de notre ère et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il s’agit de l’attraction touristique la plus visitée d’Indonésie, située non loin de la ville de Yogyakarta. Il est constitué de deux millions de blocs de pierre en forme de stupa massif et symétrique (sanctuaire bouddhiste). Il comporte six terrasses carrées surmontées de trois terrasses circulaires, avec quatre escaliers menant au sommet par des portes sculptées. Il est décoré de 2 672 panneaux en relief et de 504 statues de Bouddha. Le dôme central est entouré de 72 statues de Bouddha, chacune assise à l’intérieur d’un stupa perforé. Borobudur possède le plus grand et le plus complet ensemble de reliefs bouddhistes au monde. Il est populaire pour les pèlerinages. Une fois par an, les bouddhistes d’Indonésie célèbrent le Vesak au monument.

Prambanan, Java

Prambanan est un ensemble de temples hindous près de Yogyakarta. Il a été construit pour honorer Dieu en tant que créateur (Brahma), conservateur (Vishnu) et transformateur (Shiva). L’ensemble des temples, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, est le plus grand site de temples hindous d’Indonésie et l’un des plus grands d’Asie du Sud-Est. Il se compose d’environ 244 temples érigés au milieu du 9e siècle de notre ère, soit environ 50 ans plus tard que Borobudur. Au milieu du XVIe siècle, un grand tremblement de terre aurait détruit une grande partie des temples. Ce n’est qu’en 1937 que la reconstruction a commencé à les restaurer dans une certaine mesure. Prambanan a subi d’importants dégâts lors du tremblement de terre de 2006. Bien que les temples aient survécu, des centaines de blocs de pierre se sont effondrés sur le sol ou ont été fissurés. Aujourd’hui, lors de vacances en Indonésie, les principales structures ont été restaurées.

L’île de Lombok

Lombok est une bonne alternative à Bali pour des vacances en Indonésie, avec ses excellentes plages. Elle est connue pour son trekking vers le deuxième plus haut volcan d’Indonésie, le Gunung Rinjani, à travers des pentes couvertes de jungle. À l’arrivée au sommet, vous êtes récompensé par une vue imprenable sur toute l’île. La petite île offshore de Gili Trawangan est internationalement connue pour ses fêtes sur la plage, ses bars et ses salons de cocktails en bord de mer. La pêche est un passe-temps populaire, tout comme le surf.

Parc national de Tanjung Puting, Kalimantan, Bornéo

C’est l’endroit idéal pour voir des orangs-outans en liberté. On y accède en bateau rapide depuis la ville de Kumai. Le parc a été fondé dans les années 1930 pour protéger les orangs-outans et le singe proboscis. Il a été désigné comme réserve de biosphère de l’UNESCO en 1977 et comme parc national en 1982. Il abrite également d’autres animaux tels que des gibbons, des léopards, des sangliers, des porcs-épics et des cerfs. D’autres créatures comprennent des crocodiles, des varans et quelques espèces d’oiseaux. La meilleure façon de voir tout cela est de faire un tour en bateau, en s’arrêtant pour discuter avec les orangs-outans semi-sauvages aux trois principales stations d’alimentation et en visitant un centre de recherche. Les heures de nourrissage sont généralement fixes et programmées pour permettre aux visiteurs de profiter des trois.

Le mont Bromo

Le mont Bromo est un volcan actif situé dans l’est de Java. À 2330 mètres/7 640 pieds, il n’est pas le plus haut sommet de cette chaîne de montagnes mais il est le plus connu. Une éruption massive a créé une caldeira d’un diamètre de plus de 8 kilomètres. L’une des attractions du Mont Bromo, lors d’un circuit en Indonésie, est le lever du soleil. Les nuages qui couvrent le ciel sont lentement brûlés par le soleil. La couleur change pour prendre une teinte dorée. La façon habituelle de visiter le Mont Bromo est de partir du village de montagne voisin de Cemoro Lawang. De là, il est possible de marcher jusqu’au volcan en 45 minutes environ. Il est également possible de faire un tour organisé en jeep, qui comprend un arrêt au point de vue du mont Penanjakan. Selon le degré d’activité volcanique, le Centre indonésien de volcanologie émet parfois des avertissements contre la visite du Mont Bromo.

Lac Toba, Sumatra

Le lac Toba est un grand lac naturel occupant la caldeira d’un volcan d’environ 100 kilomètres de long, 30 kilomètres de large et jusqu’à 505 mètres de profondeur. Il s’agit du plus grand lac d’Indonésie et du plus grand lac volcanique du monde. C’est le site de la plus grande éruption explosive connue sur terre au cours des 25 derniers millions d’années, il y a environ 70 000 ans. Il a été admis que l’éruption du Toba a entraîné un hiver volcanique avec une baisse mondiale des températures. La plupart des personnes qui vivent autour du lac Toba appartiennent à l’ethnie Batak. Les maisons traditionnelles Batak se distinguent par leurs toits distinctifs et leur décor coloré.

Voir aussi

Voyage au Cambodge Que faire ? 15 choses incroyables à faire au Cambodge

Comment choisir la bonne assurance pour son PVT ?

Bon plan pour Corfou, Grèce